“75mm Production” est une petite structure fondée fin 2014 par Laurent Chevalier et Marc Sandoz, deux amis de longue date. Elle est le fruit d’une passion commune pour le télémark et l’audiovisuel.

Pourquoi “75mm Production” ? Simplement parce que ses skieurs utilisent des fixations de la norme 75 (empattement de 75mm) mais aussi pour un clin d’œil aux films 35mm. Et de cette idée commence une aventure…

Son objectif est de réaliser et produire des films de télémark. Chaque étape est alors gérée par “75mm Production”: Du tournage à la diffusion, en passant par la réalisation et le montage.

En plus d’un film annuel d’une vingtaine de minutes retraçant la saison écoulée, elle réalise de petits épisodes internet nommés: “Webisodes”. Ils ont pour but de raconter et de faire vivre à leurs “followers” les journées de tournage tout au long de la saison.

Durant l’entre-saison, l’équipe définit et organise la structure et les objectifs de la saison suivante. Ainsi le fil conducteur est installé et les tournages peuvent débuter en respectant ce plan. Chaque membre pratique également ses sports et loisirs tout en filmant et/ou photographiant ses activités pour la réalisation d’un webisode d’été baptisé: “Summertime”. Les activités de “75mm Production” durent ainsi toute l’année.

Les origines du projet

Sans attente ni objectif particuliers.

A l’origine, Marc filmait et montait des films sur ses premières saisons afin d’avoir un suivi imagé de sa progression dans ce sport. Après avoir initié Laurent, une idée un peu folle est venue à nous: s’associer pour produire nos propres vidéos chaque saison sous un nom commun. Et ce fût la naissance de “75mm Production“.

Dans un premier temps, il s’agissait d’une simple envie de partage, sans attente ni objectif particuliers. Après avoir mis en avant ce projet sur internet et surtout sur les réseaux sociaux (Facebook), nous avons eu des messages d’encouragements en retour et un intérêt toujours plus grandissant pour visionner nos journées de télémark dans différentes stations en Suisse.

Après quelques soirées à discuter de l’évolution de ce projet, nous avons décidé de créer des comptes sur tous les réseaux sociaux actifs en plus de Facebook tels que Twitter, Instagram. En plus de cela, nous avons décidé de créer de petits “webisodes“ (épisodes internet) pour permettre aux personnes qui nous suivent de mieux vivre notre saison au moyen de courtes vidéos et de photos de qualité.

Etat des lieux

Analysons!

A l’heure actuelle, après 3 saisons, notre dernier film « FOCUS » a obtenu un franc succès, et les demandes de participation aux festivals de films de montagne se succèdent.

Nous avons également réalisé quelques webisodes tous visibles sur notre compte Vimeo. Tous ont eu un franc succès auprès des internautes qui ont même regretté leur courte durée. Le but était de tenir en haleine nos “followers“ avant l’objectif final, la diffusion de notre film retraçant toute la saison écoulée.

En plus de cela, nous avons su nous entourer de personnes prêtes à nous conseiller et à nous aider. Nous pensons à notre partenaire et ami Alexandre Wegmann, compositeur, qui réalise pour nous les bandes-son originales de la plupart nos vidéos. Des images de qualité, tournées par des passionnés, montées avec une bande-son unique forment le label voulu. Ces vidéos ont déjà été visionnées par des milliers personnes et ce, partout dans le monde.

Au vu du succès de ce projet, nous avons à cœur d’innover dans nos futures productions. Grâce aux nouvelles connaissances, « Team la Cuisse Chaude », « Telemark Club Dents du Midi », nous souhaitons impliquer davantage de télémarkeurs externes pour mettre en avant la beauté de ce sport.

Les objectifs

Et maintenant?

Quelques changements dans notre vision et notre planification vont faire évoluer ce projet. En effet, nos fameux webisodes diffusés tout au long de la saison nous permettrons de raconter l’histoire vécue, de faire vivre à nos abonnés les sensations vécues lors de nos sorties.

Ainsi notre vision de production pour ces petites vidéos sera d’avantage orientée sur la vie autour de notre passion, avec des moments de vie, des plans bruts, incluant des dialogues, pour transmettre au plus proche, le moment présent du tournage.

Nous souhaitons également prendre le temps pour le montage de nos films finaux. Une sortie en octobre nous paraît la plus appropriée. Avec, pour l’occasion, une soirée de diffusion en avant-première qui serait agendée.

L’objectif principal demeure dans la diffusion. Nous comptons beaucoup sur les festivals de la région pour mettre en avant la pratique de ce sport dans nos montagnes.