“75mm Production” est une petite structure fondée fin 2014 par Laurent Chevalier et Marc Sandoz, deux amis de longue date. Elle est le fruit d’une passion commune pour le télémark et l’audiovisuel.

Pourquoi “75mm Production” ? Simplement parce que ses skieurs utilisent des fixations de la norme 75 (empattement de 75mm) mais aussi pour un clin d’œil aux films 35mm. Et de cette idée commence une aventure…

Son objectif est de réaliser et produire des films de télémark. Chaque étape est alors gérée par “75mm Production”: Du tournage à la diffusion, en passant par la réalisation et le montage.

En plus d’un film annuel d’une vingtaine de minutes retraçant la saison écoulée, elle réalise de petits épisodes internet nommés: “Webisodes”. Ils ont pour but de raconter et de faire vivre à leurs “followers” les journées de tournage tout au long de la saison.

Durant l’entre-saison, l’équipe définit et organise la structure et les objectifs de la saison suivante. Ainsi le fil conducteur est installé et les tournages peuvent débuter en respectant ce plan. Chaque membre pratique également ses sports et loisirs tout en filmant et/ou photographiant ses activités pour la réalisation d’un webisode d’été baptisé: “Summertime”. Les activités de “75mm Production” durent ainsi toute l’année.

Webisodes 2015-2016

# 2.2   Deux jours de backcountry

A la base, nous devions partir 4 jours à Lech en Autriche. Une première pour 75mm Production. Tout était planifié à merveille. D’importantes précipitations sont tombées peu avant notre arrivée. Seulement voilà, lors de la dernière descente, Laurent s’est blessé au genou droit. Nous avons donc dû rentrer le troisième jour.

Ce séjour restera de toute façon dans nos mémoires. Deux jours de backcountry incroyables, des rencontres exceptionnelles, nous avons pris un énorme plaisir dans cette magnifique station.

420km de route et à l’arrivée, la découverte d’une station incroyable. Chaînes obligatoires, heureusement qu’on a une Quattro… Nous prenons possession de notre chambre, faisons un peu le tour du village et allons aux informations sur le domaine.

La première de journée de ride est juste parfaite mise à part le temps vraiment pas très clément avec nous. Cependant, nous trouvons quelques spots sympas, et profitons de nous perdre un moment dans une forêt. La seconde journée commence bien. On décide de changer de versant pour découvrir un peu plus cette station. Le temps se découvre, on prend des photos incroyables, et filmons avec notre nouveau matériel des plans de fous.

Arrive le moment de rentrer! Nous décidons alors de faire une “dernière piste” et là, c’est le drame. Laurent chute à 200m de l’après-ski, sur la neige différente des canons. Un peu sonné, il se relève, mais c’est le genou qui a pris! Il retombe immédiatement. La douleur arrive, on sait tout de suite que le séjour est terminé ainsi que vraisemblablement la saison pour lui.

Nous rentrons le lendemain en catastrophe en Suisse. 5 heures de route, et 7 heures aux urgences: C’est les ligaments. Un sacré coup dur! C’est encore une fois, bêtement, sur la piste, en rentrant que le mal s’est abattu sur lui.

Quelques photos

Plus de webisodes